Physioscan

Le PhysioScan est un analyseur biophysique d'évaluation et de régulation de l'homéostasie neurophysique (équilibre des champs électromagnétiques du système nerveux central) dont le but est d’investiguer et de corriger les champs vibratoires d’informations subtiles émis par l’organisme humain en passant par le cerveau (en anglais : brain-machine interfaces).

Cette technologie de pointe repose sur des travaux scientifiques russes et la mise en application des lois mathématiques de la fameuse « théorie du chaos » et des « systèmes dynamiques non linéaires » (NLS). Elle intègre également des technologies issues de la physique quantique, initialement développées (au moyen des méthodes de biofeedback et de biorésonance) pour le suivi sanitaire des missions aérospatiales.

Basé sur l’identification des bio-fréquences humaines, le PhysioScan permet de réaliser un bilan rapide et très précis du niveau énergétique (degré d’entropie) des différents systèmes qui déterminent l’équilibre de l’individu.
Le bilan numérisé obtenu apporte de nombreuses et précieuses informations qui permettent au praticien de cibler rapidement et efficacement son action (plus de 360 planches représentatives du corps humain et de ses constituants).
Cet appareil se distingue scientifiquement de ses concurrents du marché international par le fait qu’il ne procède pas d’une méthode radionique (radiesthésie informatique), cette dernière excluant tout caractère de reproductibilité du fait de l’intrication de l’expérimentateur (praticien) sur le sujet (patient).

La société Physioquanta a développé un module exclusif permettant d'envoyer les corrections informationnelles (métathérapie, re-information) au travers des émissions photoniques (lumière) du MiltaLed.

Pour comprendre le fondement scientifique du Physioscan, vous pouvez regarder l'excellente émission relatant les travaux du Pr Luc Montagnier, prix Nobel de Médecine en 2008. Cliquez sur le lien ci-dessous: "On a retrouvé la mémoire de l'eau".

Oligoscan

La méthode utilisée par l'OligosScan pour l'obtention des résultats sur la concentration des oligo-éléments dans les tissus examinés est celle de la spectrophotométrie. C'est une méthode analytique quantitative qui consiste à mesurer l'absorption ou la densité optique d'une substance chimique.

Le principe de base est que chaque composé chimique absorbe, émet ou réfléchit de la lumière (rayonnement électromagnétique) sur une certaine plage de longueur d'onde. Plus l'échantillon est concentré, plus il absorbe la lumière dans la limite de proportionnalité énoncée dans la loi Beer-Lambert.

La spectrophotométrie est utilisée dans beaucoup de domaines: chimie, pharmacie, environnement, agro-alimentaire, biologie, médical/clinique, industriel et d'autres. Dans les applications cliniques, la spectrophotométrie est utilisée pour examiner le sang ou les tissus pour le diagnostic clinique.

Pas de prise de sang, pas de prélèvement, la mesure est effectuée directement sur la paume de la main, grâce à un faisceau lumineux.

L’Oligoscan est un outil précieux pour la consultation de micronutrition. En effet, en cas de déficit ou d’excès, des conseils nutritionnels personnalisés vous seront proposés afin de corriger votre profil en minéraux, et si nécessaire, des compléments . C’est un réel outil de prévention car il permet de mettre en évidence des déséquilibres bien avant que les symptômes ne s’installent. En cas de pathologies avérées, il permet de corriger efficacement le terrain afin d’aider le patient à retrouver santé et bien-être.

La surcharge en métaux lourds est un cas particulier de prise en charge : en effet, nous sommes tous plus ou moins intoxiqués suivant l’environnement dans lequel nous évoluons et nos habitudes de vie. Si la surcharge est importante, surtout si elle se manifeste par des symptômes invalidants, il est alors nécessaire de réaliser une détoxification avec des compléments nutritionnels adaptés. C’est un processus long mais indispensable pour retrouver un fonctionnement cellulaire optimal.

L'OligoScan est un outil de prévention novateur permettant un suivi longitudinal de vos patients.

Theragem

Une Sagesse Ancestrale :
«Les cristaux et les pierres précieuses servent de réserves énergétiques à la Nature». Ils sont utilisés depuis la plus haute antiquité tant pour des vertus énergétiques que thérapeutiques.

La lithothérapie ?
Du grec lithos (pierre), la Lithothérapie est une médecine douce qui se sert de l'énergie des pierres pour rééquilibrer et réharmoniser l'organisme.

L'action Quantique des Pierres Précieuses : qu'est ce que c'est ?
Tout dans l'univers est constitué d'énergie, un fait prouvé par les lois de la relativité restreinte et étudié plus avant par les scientifiques tout au long des cent dernières années.
Des étoiles du ciel, aux meubles de nos maisons et à nos propres corps, chaque élément physique a une résonance (ou niveau de vibration) et sa propre fréquence électro-magnétique.
Ensemble, la terre et le corps humain ont des champs d'énergie constitués d'énergie électro-magnétique.
A partir de leurs épicentres - ceux de la Terre étant les Pôles Nord et Sud et celui du corps étant le point d'assemblage - des ondes d'énergie électrique (ou fréquences) sont émises, telles que les rayons infra-rouges, gamma et ultraviolets. les seules visibles sont celles de la lumière.
Le flux énergétique d'une personne sera t'il restreint ou altéré de quelque manière, celle-ci sera en déséquilibre et cela affectera sa santé.
Les cristaux et pierres précieuses servent de réserves naturelles à la Nature pour l'énergie électro-magnétique. Les couleurs des pierres déterminent la fréquence de l'énergie qu'elles émettent, énergie qui pénètre par delà la peau jusqu'aux cellules du corps.
En combinant les fréquences naturelles avec la couleur et la lumière des pierres précieuses, les cadences vibratoires des cellules, glandes et organes du corps peuvent être influencées à un niveau qui est probablement cent fois plus puissant, aboutissant à des résultats efficaces et rapides.

Comment cela fonctionne ?
La stimulation des cristaux par des fréquences s'appelle la Résonance Diélectrique.
Sous résonance Diélectrique, les sous-couches cristallines dispersent leur énergie par transfert diélectrique, en la transmettant aux objets environnants.
Les sous-couches de ces objets, comme les tissus vivants, entrent alors en résonance.

La fréquence et l'intensité de l'énergie transmise aux objets alentours est fonction du type, de la taille, de la couleur et de la composition atomique de la sous couche cristalline utilisée. La fréquence et l'intensité de l'énergie transférée sont modulées électroniquement avec des fréquences médicalement acceptables d'un bout à l'autre du spectre électromagnétique.

Copyright :
www.haroldfages.fr
© Tous droits réservés
Créé et référencé par Viaduc
Ce site est propulsé par Viaduc